Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Sources d’inspiration:

Le club des Grizzlys de Vaujany a fêté l’an dernier ses dix ans d’existence. Cet anniversaire est propice d’une part à la réalisation d’un premier bilan d’activité sur cette période, mais aussi de dresser des perspectives à atteindre sur les 3 prochaines années 2024-2026. 

Né d’un travail initié en commission sportive et associant les membres du comité directeur et sa présidente, le staff sportif, les adhérents et les familles dans une volonté de co-construction et de dynamique collective, il prend en compte plusieurs dimensions :

  • Sportive,
  • Structurelle,
  • Prospective.

Ce premier projet sportif pourra se voir compléter chaque année en assemblée générale après travail de la commission sportive et validation du comité directeur.

Etat des lieux :

Une situation géographique particulière

  • Club situé au sein d’une station touristique de sport d’hiver
  • L’Oisans dispose d’un faible bassin de population permanente
  • Le territoire de l’Oisans est vaste et sinueux, le parcourir d’un endroit à l’autre peut prendre plus d’une heure. Vaujany est justement situé à l’une des extrémités de l’Oisans.

Un environnement local qui ne favorise pas d’emblée la pratique

  • Pas de culture hockey sur glace en Oisans
  • Un territoire touristique où le ski est roi
  • Le collège ne souhaite pas à ce jour la mise en place de classes à horaires aménagés

Des conditions de pratique optimales

  • Un soutien sans faille de la commune de Vaujany
  • Une patinoire moderne et fonctionnelle, permettant des conditions de pratique très satisfaisantes
  • Des créneaux de glace nombreux, hormis sur le mois de décembre (3 semaines d’arrêt +- 1 suivant la programmation du Gala “Stars de la glace”), mais possibilité pour nos licenciés de s'entraîner sur l’Alpe d’Huez (patinoire extérieure) ou Grenoble durant l’absence de glace
  • La mise à disposition d’un gymnase pour l’organisation de la PPG

Des effectifs inférieurs aux exigences fédérales

  • Des licenciés dans toutes les catégories d’âge
  • Moins de 10 licenciés par année d’âge hormis pour l’année 2016
  • 1 équipe propre dans la catégorie U7, avec un effectif ne permettant pas la projection en tournoi privé
  • 2 équipes en catégories U9, liées au nombre important d’enfants nés en 2016, et compensant le faible nombre d’enfants nés en 2015
  • Des équipes en association avec Grenoble à partir de la catégorie U11
  • L’engagement d’une équipe en trophée Loisirs

Des conditions d'entraînement satisfaisantes 

  • 1 Entraîneur général salarié, 10 aides entraîneurs
  • Au moins deux créneaux de glace hebdomadaires par catégorie
  • 1 Préparateur physique dédié à la PPG
  • 6 labels FFHG détenus : Ecole de hockey, Hockey U9, hockey U11-U13, Arbitrage et table de marque, compétences encadrement, hockey féminin

Des conditions en compétitions plus ambivalentes

  • La mise à disposition de la glace pour les compétitions à domicile est relativement aisée
  • L’arbitrage à domicile devient problématique, lié au manque d’effectifs et à l’essor de la consommation au détriment du bénévolat
  • L’organisation des tables de marque à domicile repose souvent sur les mêmes licenciés et même des non-licenciés
  • La dynamique est bonne en ce qui concerne l’organisation des matchs D2
  • Les déplacements peuvent devenir un sujet, lié au manque de minibus et d’encadrants disponibles
  • Le manque d'entraîneurs disponibles en semaine et le week-end constitue parfois un frein à l’encadrement sportif
  • L’organisation d’un premier tournoi privé cette année en U9
  • Le premier départ d’une équipe pour disputer un tournoi au Canada

Des progrès sur le plan individuel notables 

  • Sélection en équipe de France féminine d’une joueuse U14
  • Nombreuses sélections en équipes de ligues pour nos licenciés
  • Le départ de 4 joueurs U13 cette année aux brûleurs de loups de Grenoble, 3 parmi eux ont intégré des Classes à Horaires Aménagés.

Des résultats sportifs notables 

  • Champion de division 2 en 2023

Un partenariat fort avec les clubs de Grenoble (association et SASP)

  • La station de Vaujany est un partenaire financier historique et important de l’équipe des Brûleurs de Loups de Grenoble évoluant en ligue Magnus (SASP)
  • Leur équipe U20 (SASP) joue en division 2 à Vaujany, ce qui permet de créer une dynamique de hockey sur le territoire
  • Les Brûleurs de Loups de Grenoble (équipe Magnus, SASP) disputent leur tournoi de présaison à Vaujany
  • Des associations avec le club mineur de Grenoble (association) sont engagées sur toutes les catégories à partir de la catégorie U11
  • Les séances d’entraînement des 2 clubs sont accessibles aux joueurs des 2 clubs

Un club bien structuré

  • Un bureau dirigeant et un comité directeur
  • Un secrétariat général/communication depuis cette année (1 poste salarié à temps partiel - 75%)
  • Une présence large sur les événements locaux (kermesses, foires des associations, etc.)
  • Organisation d’un loto
  • Mise en place d’une boutique

Des liens consolidés avec les instances fédérales

  • L’organisation de compétitions internationales féminines à Vaujany
  • L’organisation d’actions de ligue à Vaujany
  • Partenariat fort de la station de Vaujany avec la fédération française de hockey sur glace et les ligues du sud-est
  • La participation active de l'entraîneur général à de nombreuses autres actions
  • Une participation soutenue aux diverses réunions et assemblées générales organisées par la fédération et la ligue

Une situation financière saine

  • Des finances largement portées par les subventions publiques (commune de Vaujany notamment)
  • Des partenariats publics et privés à consolider pour développer davantage le club

Fort de ces différents constats, le projet sportif des Grizzlys de Vaujany poursuit les ambitions suivantes:

  • Conférer au hockey sur glace une position de choix dans l’environnement sportif de l’Oisans : redevenir le sport collectif n°1 en termes de notoriété et de nombre de licenciés
  • Permettre à l’ensemble des licenciés une pratique optimisée, inculquer et appliquer les valeurs défendues par la fédération française et les ligues du sud-est
  • Permettre aux jeunes licenciés les plus prometteurs de pouvoir à terme intégrer des filières d’excellence : CHA U13-U15, centres d’excellence sportive U18, pôles espoir U18, centres de formation U21
  • Renforcer la structuration du club sur le plan technique (encadrement, table de marque), administratif (Bureau, dirigeants, secrétariat) et sportif (arbitrage).
  • Développer l’image du club et de Vaujany auprès des médias locaux, départementaux, régionaux et nationaux

La politique sportive

  1. Les ambitions sportives par catégories:
    1. L’initiation au hockey sur glace (Ecole de glace, U9)
  • Recruter et fidéliser en U7 et en U9 : permettre pour cette dernière catégorie aux enfants primo-licenciés de s'adapter à la pratique tout en poursuivant l’objectif d’atteindre un niveau de pratique leur permettant de pouvoir jouer avec des enfants ayant débuté en U7 le plus rapidement possible.
    • Communication optimisée peu après la rentrée scolaire au sein des différentes écoles environnantes afin de faire connaître le club
    • Communication digitale centrée sur les jeunes patineurs et sur une multiplicité de supports (site internet, Facebook, Instagram, Tiktok) : montrer les exercices, suivre les progrès d’un enfant
    • Opérations découverte lors des cycles patinoires : présence de l'entraîneur général
    • Opérations “Ramène ton copain”
    • Journées portes ouvertes du club lors d'entraînements avec possibilité d’essai
    • Soigner l’accueil : pour le joueur (livret d’accueil, suivi des essais, encadrement sportif conséquent et diplômé) et ses parents (présence systématique d’1 élu auprès des parents pendant les séances d’essai, présentation des activités du Club et du hockey-sur-glace pour les non-initiés)
    • Organiser 1 à 2 JPO dans la saison 
    • Monter et tenir 1 stand aux forums des associations du Bourg d’Oisans, d’Allemond et de Vizille
    • Partager notre planning d’entraînement au club voisin de l’Alpe d’Huez, les inviter sur nos tournois à domicile (amical, Far’Ice Cup…)
  • Fidéliser (objectif majeur et prioritaire) et assurer la progression des effectifs
    • Mettre en place des réunions de rentrée permettant aux parents et enfants de disposer d’informations diverses : fonctionnement, déroulement de la saison, contacts
    • Nommer rapidement en début d’année sportive un dirigeant de la catégorie chargé de créer le lien avec les parents
    • Jouer et participer aux tournois et plateaux Fair Playzir pour 100% des enfants 
    • Participer à 1 tournoi privé en fin d’année pour les U7 (Chamix Cup)
    • Faire participer l’ensemble des joueurs U9 aux tournois de zone
    • Tenter de participer à un objectif de 2-3 tournois privés par ans pour les U9, incluant les Marmouzets (Chamonix) et le Trophée des Petits Champions (APH) quand l’effectif et la motivation de la catégorie le permettent 
    • Faire jouer autant que possible les enfants sur des matchs/lignes de leur niveau afin de favoriser leur progression (dans le respect des cahiers des charges des compétitions de Zone)
    • Organiser des animations pour les U7-U9 pendant les matchs D2 à domicile
  • Promouvoir ces deux catégories
    • Favoriser l’organisation à Vaujany du Trophée U7 Grégory Bapaume (déjà conventionné pour les 4 ans de la prochaine olympiade)
    • Organiser un tournoi U9 privé promotionnel chaque saison, la Far’Ice Cup, afin de promouvoir le hockey sur glace en Oisans sur cette catégorie cible.

 

  1. Le développement (U11/U13)
  • Garantir une formation de qualité et équitable pour tous
    • Concevoir et assurer des ateliers de qualité afin d’assurer et de poursuivre le développement individuel des enfants
    • Identifier des règles de surclassement connues et comprises de tous alliant développement et santé de l’enfant (objectifs prioritaires) et respect de la catégorie initiale (objectif secondaire). Attention il est impossible de respecter strictement des règles de convocation au fil d’une saison, tant les paramètres sont nombreux et volatiles. 
    • Faire jouer autant que possible les enfants sur des matchs/lignes de leur niveau afin de favoriser leur progression (dans le respect des cahiers des charges des compétitions de Zone)
  • Développer les aptitudes techniques, physiques et mentales requises
    • Identifier et travailler les points forts et points faibles de chaque enfant suivant la planification technique U11-U13 fédérale : les aider pour atteindre leur plein potentiel (une attention particulière sera accordée au patinage)
    • Tenir informés les enfants et les parents du niveau détenu et des attentes de l'entraîneur général (bilan de développement individuel sur sollicitation du joueur et/ou de ses parents)
    • Inciter fortement à la participation à la PPG, afin de développer le potentiel physique de l’enfant, ce qui est déterminant dans la pratique du hockey sur glace. 
    • Tenter de participer à un objectif de 2-3 tournois privés par ans pour les U11 et U13, quand l’effectif et la motivation de la catégorie le permettent 

 

  1. La compétition (U15/U18/U20)
  • Identifier et repérer les joueurs à fort potentiel afin de pouvoir les accompagner et les conseiller au mieux
    • Selon le niveau du joueur, le club peut ne pas être dimensionné pour pourvoir à la suite de leur formation, il convient donc dans ce cas de les orienter vers les parcours d'excellence.
    • Sortir des joueurs de ce calibre permet de valoriser la formation apportée par le staff sportif
  • Permettre aux joueurs le souhaitant de pouvoir continuer à pratiquer le hockey en compétition de bon niveau
    • Solliciter des associations avec Grenoble en raison des faibles effectifs sur ces catégories sous réserve de la réforme des championnats (risque d’arrêt des associations et ententes, nouveau dispositif d’alliance) et d’accord de Grenoble (besoins, coûts, engagement personnel des enfants sur la durée de la saison…)
    • Privilégier des formats 3 vs 3 sur grande glace sous réserve de la réforme des championnats (sous réserve de l’engagement des enfants sur la durée de la saison)

 

  1. Le Loisir
  • Permettre une pratique du hockey ouverte à tous
    • Accueil sans restriction de niveau
    • Intégration des nouveaux pratiquants par un staff organisé
  • Permettre un développement différencié selon les niveaux
    • Organisation d'entraînements par un staff technique dédié 
    • Mise en place d’ateliers par niveaux afin de faciliter la progression
  • Proposer un niveau de compétition adapté au niveau du licencié
    • Participation au trophée loisir
    • Organisation de matchs adaptés soit aux joueurs confirmés soit aux joueurs débutants
    • Participation à des tournois selon niveau des joueurs disponibles
    • Organisation de matchs internes en cours d’année avec des lignes de niveau
  • Créer du lien avec le hockey Mineur
    • Organisation d’événements festifs communs
    • Valoriser la catégorie auprès des enfants 
    • Présenter le rôle d’aide-entraîneur au groupe Loisirs et susciter des vocations
    • Intégrer des licenciés “Loisirs” au pool d’arbitres (formation et arbitrage de compétitions Mineur à domicile)

 

  1. Les objectifs transversaux aux différentes catégories
  • Démocratiser et assurer l’accessibilité de tous de la pratique du hockey sur glace
    • Faire bénéficier les futurs licenciés de 3 séances d’essai gratuites
    • Assurer le prêt de matériel jusqu’à la catégorie U11 inclus (sauf patins et gants, casque hormis la première année)
    • Permettre aux joueurs l’acquisition de matériel neuf à des prix promotionnels via un partenariat matériel ou du matériel d’occasion via une mise en réseau des licenciés (groupe de revente interne)
    • Définir un prix de licence accessible et orienter vers les aides possibles à son financement 
    • Immerger de manière raisonnée et efficace la famille du néo licencié dès son arrivée : RDV d’accueil, livret d’accueil, présentation aux parents des atouts de la patinoire (tribunes, salle VIP, connexion internet) et du PSL (piscine, gymnase, salle de fitness) afin de mettre à profit leur temps passé sur place pendant les entraînements
  • Favoriser la mobilité vers la patinoire et sur les lieux de compétition
    • Permettre de créer du lien entre parents habitant à proximité les uns des autres pour favoriser le covoiturage
    • Mettre à disposition des minibus lors des déplacements sur les compétitions
    • Inciter les licenciés à participer à des stages de perfectionnement durant les périodes de vacances scolaires 
  • Exiger le respect d’un socle de valeur à tout âge
    • Rappeler systématiquement qu’il s’agit d’un sport collectif au sein duquel l’entraide doit régner
    • Imposer le respect entre pratiquants, vis-à-vis des coachs, dirigeants, arbitres et bénévoles : le non-respect de ce principe pourra nécessiter l’engagement d’une procédure disciplinaire conformément au règlement intérieur du club.
    • discrimination, harcèlement, …
    • Exiger de respecter l’image de marque du club par son comportement à tout instant
  • Permettre une organisation optimisée des différentes compétitions à domicile comme à l'extérieur
    • Mettre à disposition un outil de convocation simple et accessible
    • Définir un format de diffusion des informations automatisé au niveau des dirigeants
    • Créer les conditions d’un arbitrage de qualité à domicile
    • Assurer l’organisation de tables de marque selon les règles et le protocole établis par la FFHG
  • Permettre au licencié de mesurer sa progression à tout âge
    • Par l’attribution d’un livret de progression pour l’école de hockey (U7-U9)
    • par un ou plusieurs temps d’échange annuels minimum avec l'entraîneur général (et possible aussi sur sollicitation du joueur et/ou de ses parents)
    • Permettre l’organisation de moyens spécifiques visant à la formation des gardiens de buts lorsque c’est possible et en cas de volonté des intéressés

 

Les moyens pour y parvenir

  1. Le développement du staff sportif
    1. Assurer la formation du staff sportif
  • Participation aux sessions d’informations et aux journées de rencontres dédiées aux entraîneurs diplômés
  • Définition d’un plan de formation des salariés, dont l'entraîneur général
  • Favoriser la participation des aides entraîneurs aux formations fédérales (incitation au module A)
  • Former en interne aux pratiques spécifiques liées aux catégories encadrées au minimum 2 fois par an
  • Former aux premiers secours
  • Inciter les aide-entraîneurs à participer à des séances d’entraînement mineur à Grenoble
  • Inciter les aide-entraîneurs à participer à des actions des Ligues (notamment à Vaujany)

 

  1. Assurer la coordination sportive des entraîneurs
  • Réunir les entraîneurs au moins deux fois par an pour leur expliquer les attendus et le projet
  • Recadrer les mauvais positionnements en expliquant les raisons
  • Organiser l’équipe de manière à couvrir les besoins d’encadrements à la fois pour les entraînements et les compétitions
  • Diffuser les informations essentielles sur chaque joueur : assiduité, statistiques le cas échéant, comportement, appréciations, compte rendu d’entretien annuel
  • Donner accès à kalisport de l’ensemble des catégories au sein desquelles l’aide entraîneur pourrait potentiellement intervenir

 

  1. Valoriser l’investissement des aide-entraîneurs
  • Veiller à leurs bonnes conditions d’exercice : aménagement du vestiaire, affûtage des patins, mise à disposition d’une tenue de coaching individuelle, matériel pédagogique (tablette, POSCA)
  • Valoriser leur investissement en fonction du nombre d'entraînements assurés et aux coachings du week-end et nombre d’arbitrages

 

  1. Le développement et l’organisation d’un staff arbitres
    1. Créer des vocations dans un cadre non imposé
  • Valoriser très jeune le rôle de l’arbitre lors des compétitions
  • Valoriser la fonction d’arbitre sur nos supports de communication : affiches, réseaux sociaux
  • intégrer le groupe Loisirs dans la démarche
  1. Développer des facteurs d’attractivité
  • Créer des privilèges accessibles uniquement aux arbitres 
  • Prévoir des récompenses lors des tournois : médailles, petit cadeau
  • Prévoir une cagnotte semblable à celle des aides entraîneurs ou un paiement selon une grille basée sur le barème fédéral (accessible pour ce dernier cas seulement à partir de l’arbitrage U11 niveau club) 
  1. Prévoir un temps d’arbitrage imposé à chaque licencié
  • Possibilité d’imposer l’arbitrage d’un match à partir de 5 matchs disputés
  • Si cela génère trop d’arbitres, possible de le transformer en temps de bénévolat au profit du club
  1. Créer une organisation interne à l’arbitrage
  • Organiser des formations selon le niveau requis
  • Créer une dynamique de développement

 

  1. Le développement et l’organisation d’un staff dédié à la table de marque
    1. Créer des vocations chez les parents des enfants 
  • Les mobiliser lors des plateaux et compétitions organisées à domicile
  • Créer une ambiance conviviale et informer sur l’importance de ce service pour le club
  • licence offerte par le club 
  1. Maintenir les vocations lorsque les enfants grandissent
  • Les parents commencent à se désintéresser du bénévolat lorsque leur enfant grandit, gagne en autonomie, il convient de conserver l’effort de communication
  • Assurer des formations pour professionnaliser ce public
  • Garantir la restauration des licenciés investis lorsque c’est possible

 

  1. La coordination entre les différents staffs et le comité directeur
  • Prévoir des organes de concertation permettant aux différents staffs d’interagir entre eux
  • Prévoir des temps de remontées d’information des différents staff au comité directeur, chargé d’en assurer la coordination, ainsi qu’aux salariés de l’association

 

  1. Le développement de la structuration du comité de direction
  • Par des commissions ad hoc dédiées: tournois, organisation des compétitions
  • Par la formation de ses membres au module E, ainsi que par des formations internes, afin de leur permettre de mieux mesurer les différents enjeux et la structuration de la discipline (fédération, ligues)

 

  1. Le développement de la communication du club
  • Développer la communication sur les réseaux digitaux : passer d’une logique de mise en valeur de la pratique et des résultats à une logique de fond (articles, écritures de contenus, vidéos)
  • Mettre en valeur certaines de nos réalisations dans la presse spécialisée (hockey hebdo, slapshot mag) ou locale (point commun, journal municipal de Vaujany, Dauphiné Libéré)
  • Inciter à l'acquisition (pack rentrée inclus à la licence) et au port des vêtements aux couleurs du club lors des déplacements, afin de créer un sentiment d’unité, et de promouvoir la marque des Grizzlys de vaujany.